CADRE DE L’ART-THÉRAPIE

L’art-thérapie se décline en séances individuelles ou groupales.

Premier rendez-vous

Cette rencontre permet de faire connaissance, de comprendre la demande et les attentes de la personne. L’art-thérapeute présente également le cadre et les règles de l’atelier, sa façon de travailler. Cet entretien permet de décider d’un suivi, de définir ensemble ses objectifs et son rythme.

Rythme

Les séances ont lieu idéalement une fois par semaine, elles peuvent être espacées selon les besoins. Elles durent en général de 60 à 90 minutes (à définir). Les séances sont rythmées par un temps d’accueil, un temps de création, un temps de réflexion autour de l’œuvre et en lien avec la situation, et un temps de clôture.

Des bilans réguliers

La personne est invitée à revisiter ses œuvres au cours des bilans, cela permettant de faire le point sur l’évolution de la prise en charge et de relever des éléments pour la poursuite de son cheminement.

Fin de la thérapie

Elle se définit d’entente entre la personne et l’art-thérapeute, toutefois chacun peut décider d’y mettre un terme.

Confidentialité

Les créations sont la propriété de la personne et restent dans l’atelier jusqu’à la fin du contrat thérapeutique. Toute séance d’art-thérapie est soumise au secret professionnel.

DÉROULEMENT D’UNE SÉANCE

Un espace pour soi

L’atelier offre un espace d’expression et de création sans jugement moral ni esthétique. Lors des séances, la personne est invitée à explorer diverses techniques et matières de son choix, en suivant ses besoins et ses envies.

La traversée créatrice

Le travail créateur permet, par une mise en forme, en images et en mots, d’extérioriser ce qui a besoin de se révéler au travers de l’objet créé. L’objectif est de développer un langage symbolique donnant accès à ses émotions et à ses ressentis, pour les intégrer progressivement. Le travail se fait étape par étape, en s’ajustant aux besoins, au rythme et à la problématique de la personne.

Dialogues

À l’issue du temps de création, vient un temps de dialogue et de réflexion sur le processus d’élaboration de l’œuvre, le contenu du cheminement. La place des mots, comme des silences, s’accorde aux besoins de la personne. L’œuvre est appréhendée davantage dans son évolution, comme reflet de ce qui se transforme, plutôt que dans le résultat.

L’ACCOMPAGNEMENT

Rôle de l’art-thérapeute

L’art-thérapeute est garante d’un cadre contenant et sécurisant, incarné avec éthique et déontologie. Elle propose un espace relationnel propice au cheminement de la personne. Elle est un tiers qui offre un regard bienveillant, non-jugeant et stimulant. Elle a pour rôle de favoriser la créativité de la personne et la (re)découverte de ses potentiels, en accompagnant et en soutenant la création, en proposant parfois des chemins possibles.

Une approche personnalisée

Je suis formée à deux approches de l’art-thérapie: la première, intermédiale et intermodale, utilise plusieurs disciplines artistiques (expression corporelle et scénique, arts plastiques, mots); la seconde est axée sur les arts plastiques et visuels. Selon les sensibilités de la personne et l’évolution de son processus thérapeutique, je peux proposer en séance de traverser plusieurs modalités (comme p. ex. passer du dessin à l’écriture, ou au mouvement). Le dispositif intermodal (corps, arts plastiques, mots) offre des possibilités d’exploration de son identité et de mise en forme de sa vie intérieure, au travers des résonances entre le vécu corporel et le vécu émotionnel.

PALETTE DE MÉDIATIONS

• Les arts plastiques et visuels: dessin, peinture, collage, modelage, sculpture, film d’animation

• La marionnette

• Le jeu scénique 

• L’écriture

• Le livre

• Les objets

Ni compétence artistique ni habileté particulières ne sont requises.

LE LIVRE

Le livre est un lieu d’hospitalité, ouvrant sur l’imaginaire ainsi que vers des contrées intimes. Il offre un riche territoire d’exploration et de jeu: de la matière du papier à la manufacture de l’objet-livre, de la substance des mots à celle des images, de la mise en page à la typographie, de l’univers partagé par l’auteur.e jusqu’à celui que la personne se crée…

Au fil des séances – individuelles ou groupales – et à partir de matériaux «dérobés» au livre, la personne construit un univers à soi, pouvant prendre diverses formes expressives: mise en images, en mots, en mouvements, création de son propre livre même, telle une maison intérieure. S’offre ainsi à la personne l’opportunité de formuler un récit personnel, au travers duquel elle peut se (re)découvrir ainsi que le monde qui l’entoure, donner peut-être aussi un sens et un goût renouvelé à l’existence.

CHEMINER AVEC UN OBJET

Personnels ou transmis, réservoirs à souvenirs, mystérieux, intrigants, ou banals compagnons du quotidien: stylo favori, caillou glané, tasse ancienne ou amulette, les objet sont de véritables partenaires, qui ont leur vie propre. Quelle est-elle? Qu’ont-ils à nous dire? Partir à la rencontre d’un objet choisi par la personne pour accompagner son cheminement; explorer au travers de propositions créatives comment cet objet existe dans son imaginaire, en permettant son déploiement, ses métamorphoses…

Support de rêveries, mais également d’émotions, d’attachements, d’attentes, l’objet se – et nous – raconte. Au fur et à mesure des créations, de nouveaux liens se tissent, tandis que la perception que nous avons de nous-même ou de situations personnelles se transforme.